17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 06:00

La ville suédoise d'Eskilstuna a décidé de ne plus servir de repas halal à la cantine de l'école locale pour des raisons de coût et considérant par ailleurs que les petits musulmans peuvent manger chez eux selon le rite islamique.

Mais l'imam du coin hurle à la discrimination de la minorité musulmane (comme d'habitude) et menace de porter plainte à la cour de justice européenne si la municipalité ne rétablit pas les repas halal...


Partager cet article

Published by revoltes-en-europe
commenter cet article

commentaires

as4b 18/02/2013 19:12

"Les musulmans ne se laisserons pas imposer cette règle.", "Nous ne mangerons pas la cuisine suédoise".
Ben qu'ils retournent chez eux bouffer leur sable.

as4b 18/02/2013 15:10

En France, Hollande à dit que s'il était président il n'y aurait pas de halal dans les cantines : http://youtu.be/ywZZGLcMCIg?t=11m55s

Tu parles !...

SLANDER 17/02/2013 19:09

Bravo à cette ville d'avoir ce courage. En France, il y a aussi quelques maires à le faire (pas assez nombreux hélas mais c'est un début). Si tous les européens s'unissent pour lutter contre cette
invasion et ce sectarisme, je pense que nous pourrions nous en sortir. Il faut tenir et continuer.

revoltes-en-europe 17/02/2013 19:38



Malheureusement, ceux qui resistent sont l'exception, la majorité des élus de gauche comme de droite laissent l'islam s'infiltrer ou pire collaborent à son installation.



Présentation

  • : Revoltes-en-europe
  • : Notre liberté avant tout ! Critiquer la religion n'est pas un délit, critiquer l'islam n'est pas raciste car l'islam n'est pas une personne. Critiquer l'islam est un devoir. C’est l’inhumanité de l’islam qui témoigne de son origine humaine. Que chacun pratique sa religion dans son espace privé pour ne pas l’imposer à l’autre, directement ou indirectement.
  • Contact

Map

aerospatiale et defense

Map

Recherche

Pages